Choix du département

Retour à Bourgogne - Franche-Comté

GDS de Côte-d'Or

1 rue des Coulots

21110 Bretenière

03 80 68 67 30

Fax: 03 80 68 67 44

gds21@reseaugds.com

GDS du Doubs

130 bis rue de Belfort
BP 939
25021 BESANCON Cedex
03 81 65 52 07
gds25@gdsfc.org

GDS du Jura

Route de Lons
Crançot
39570 HAUTEROCHE
03 84 43 01 71
gds39@gdsfc.org

GDS de Nièvre

ZA Le Clos Ry

58000 Sermoise sur Loire

03 86 90 18 90

Fax : 03 86 90 18 91

gds58@reseaugds.com

GDS de Haute-Saône / Territoire de Belfort

17 quai Yves Barbier
BP 40297
70006 VESOUL Cedex
03 84 77 14 17
gds70@gdsfc.org

GDS de l'Yonne

10, Avenue du 4ème RI

BP 46

89011 Auxerre Cedex

03 86 94 81 87

Fax : 03 86 94 81 88

gds89@reseaugds.com

GDS de Saône et Loire

99, route des Grands Crus

71000 Loché

03 85 27 07 70

Fax : 03 85 27 07 77

gds71@reseaugds.com

GDS de Bourgogne - Franche-Comté

1 rue des Coulots
21110 BRETENIERE
gdsbfc@reseaugds.com

Actualité

  • »
  • »
  • Influenza Aviaire Hautement Pathogène : relèvement du niveau de risque à élevé sur tout le territoire métropolitain

Influenza Aviaire Hautement Pathogène : relèvement du niveau de risque à élevé sur tout le territoire métropolitain

mis en ligne le 17 novembre 2020

La DGAL a informé hier GDS France de la confirmation d’un foyer d’IAHP due à un virus H5N8HP, en Haute Corse dans une animalerie.

Plusieurs espèces de cette animalerie sont concernées, des espèces domestiques (poules – dindons – oies – paons – faisans) et exotiques.

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a publié un Arrêté Ministériel relevant le niveau de risque à RISQUE ELEVE SUR TOUT LE TERRITOIRE METROPOLITAIN avec application immédiate. Un communiqué de presse a également été publié hier soir.

Les enquêtes épidémiologiques (en amont et en aval de l’établissement) sont en cours, les élevages nationaux concernés sont sous surveillance et des analyses sont d’ores et déjà effectuées sur les animaux de ceux-ci.

Le séquençage complet du virus par l’ANSES est également en cours par l’ANSES. Les premiers éléments d’analyse réalisés semblent présenter des liens phylogéniques du virus avec des virus détectés dans le nord de l’Europe. Par ailleurs,  le caractère non zoonotique de celui-ci d’autre part est en cours de confirmation.

A noter que la situation européenne est particulièrement tendue avec des cas déclarés désormais en Allemagne, Pays Bas, Royaume Uni, République d’Irlande, Belgique, Danemark et ce soir en Suède. Il s’agit surtout de cas dans la faune sauvage mais également de cas en élevage.