Choix du département

Retour à Bourgogne - Franche-Comté

GDS de Côte-d'Or

1 rue des Coulots

21110 Bretenière

03 80 68 67 30

Fax: 03 80 68 67 44

gds21@reseaugds.com

GDS du Doubs

130 bis rue de Belfort
BP 939
25021 BESANCON Cedex
03 81 65 52 07
gds25@gdsfc.org

GDS du Jura

455 rue du colonel de Casteljau
BP 20517
39004 LONS LE SAUNIER Cedex
03 84 43 01 71
gds39@gdsfc.org

GDS de Nièvre

ZA Le Clos Ry

58000 Sermoise sur Loire

03 86 90 18 90

Fax : 03 86 90 18 91

gds58@reseaugds.com

GDS de Haute-Saône / Territoire de Belfort

17 quai Yves Barbier
BP 40297
70006 VESOUL Cedex
03 84 77 14 17
gds70@gdsfc.org

GDS de l'Yonne

10, Avenue du 4ème RI

BP 46

89011 Auxerre Cedex

03 86 94 81 87

Fax : 03 86 94 81 88

gds89@reseaugds.com

GDS de Saône et Loire

99, route des Grands Crus

71000 Loché

03 85 27 07 70

Fax : 03 85 27 07 77

gds71@reseaugds.com

GDS de Bourgogne - Franche-Comté

1 rue des Coulots
21110 BRETENIERE
03 80 68 67 45
gdsbfc@reseaugds.com

Raisonner ses traitements anthelminthiques dans la lutte contre les strongles gastro-intestinaux

mis en ligne le 20 mai 2019 - Bourgogne - Franche-Comté

Illustration de l'actualité

Cet article fait suite au précédent intitulé : « strongles gastro-intestinaux en élevage de petits ruminants, définissez votre tableau de bord ! » et aborde donc uniquement le traitement contre les strongles gastro-intestinaux (SGI) des petits ruminants élevés au pâturage.

[En savoir plus]

Petits ruminants : Strongles gastro-intestinaux (SGI), définissez votre tableau de bord !

mis en ligne le 24 avril 2019 - Bourgogne - Franche-Comté

Illustration de l'actualité

Les parasites internes sont une contrainte majeure pour la santé et le bien être des ovins et caprins mais aussi pour l’économie des élevages. Il faut donc adopter des mesures de gestion adaptées à son élevage.

[En savoir plus]

Besnoitiose : le GDS répond à vos questions

mis en ligne le 16 avril 2019 - Bourgogne - Franche-Comté

Illustration de l'actualité

« J’ai repéré dans mon troupeau deux animaux qui s’isolent. Après un épisode d’hyperthermie, ils ont maintenant la tête gonflée et leurs yeux larmoient. L’un d’entre eux a le fanon gonflé et marche difficilement. Leur peau est douloureuse et chaude au toucher. Ils sont sensibles à la lumière directe. Est-ce de la besnoitiose ? »

[En savoir plus]