Choix du département

Retour à Bourgogne - Franche-Comté

GDS de Côte-d'Or

1 rue des Coulots

21110 Bretenière

03 80 68 67 30

Fax: 03 80 68 67 44

gds21@reseaugds.com

GDS du Doubs

130 bis rue de Belfort
BP 939
25021 BESANCON Cedex
03 81 65 52 07
gds25@gdsfc.org

GDS du Jura

Route de Lons
Crançot
39570 HAUTEROCHE
03 84 43 01 71
gds39@gdsfc.org

GDS de Nièvre

ZA Le Clos Ry

58000 Sermoise sur Loire

03 86 90 18 90

Fax : 03 86 90 18 91

gds58@reseaugds.com

GDS de Haute-Saône / Territoire de Belfort

17 quai Yves Barbier
BP 40297
70006 VESOUL Cedex
03 84 77 14 17
gds70@gdsfc.org

GDS de l'Yonne

10, Avenue du 4ème RI

BP 46

89011 Auxerre Cedex

03 86 94 81 87

Fax : 03 86 94 81 88

gds89@reseaugds.com

GDS de Saône et Loire

99, route des Grands Crus

71000 Loché

03 85 27 07 70

Fax : 03 85 27 07 77

gds71@reseaugds.com

GDS de Bourgogne - Franche-Comté

1 rue des Coulots
21110 BRETENIERE
gdsbfc@reseaugds.com

FCO : les tensions sur les vaccins s’apaisent

mis en ligne le 13 avril 2021

Face à plusieurs alertes sur la disponibilité des vaccins FCO, notamment les bivalents 4-8, GDS France et Races de France se sont adressés aux laboratoires pour faire le point et ont rédigé la note, à lire : ICI.

FCO : précisions sur les échanges intra UE

mis en ligne le 13 avril 2021

GDS France a apporté quelques précisions sur les conditions d’échanges des bovins intra UE , et notamment avec l’Italie et l’Espagne, à partir du 21 avril 2021. Les grandes lignes des accords demeurent inchangées. Lire : ICI

FCO et vaccination des animaux échangés à l’export : certains accords bilatéraux sont maintenus avec l’Espagne et l’Italie

mis en ligne le 25 mars 2021

La Loi de Santé Animale (LSA) est une loi européenne qui s’appliquera au 21 avril 2021. Cette loi refonde tous les textes réglementaires régissant la Santé Animale en Europe. Concernant la FCO elle abroge les accords bilatéraux passés avec certains pays (Italie et Espagne) pour faciliter les échanges d’animaux importants entre la France et ces pays.

[En savoir plus]

Visite sanitaire ovine/caprine : aussi sur le registre d’élevage

mis en ligne le 19 mars 2021

La visite sanitaire 2021-2022 a pour thématique le registre d’élevage. Le renseignement du registre d’élevage est obligatoire pour l’éleveur comme pour le vétérinaire. Le questionnaire a pour objectifs de :

  • Faire connaître à l’éleveur les éléments constitutifs du registre d’élevage et leur intérêt ;
  • Faire connaître à l’éleveur les traitements qui doivent être renseignés et les informations qui doivent figurer ; et sensibiliser l’éleveur à l’intérêt de cet enregistrement ;
  • Identifier avec l’éleveur une solution pratique, adaptée à l’élevage, pour la bonne tenue de ce registre.

Cette visite est obligatoire dans les élevages d'au moins 50 brebis et/ ou 25 chèvres et ne constitue pas un contrôle officiel. Elle est prise en charge par l’Etat.

Elle concerne les numéros de cheptels impairs en 2021 et les numéros de cheptels pairs en 2022. De son côté, le vétérinaire remplit lui aussi un formulaire sur sa propre perception de la thématique abordée.

Visite sanitaire bovine : le registre d’élevage

mis en ligne le 18 mars 2021

La visite sanitaire obligatoire bovine 2021 porte sur le registre d’élevage, en particulier sur l’enregistrement des traitements et des visites vétérinaires.

[En savoir plus]

Etude coccidiose des chevrettes

mis en ligne le 09 mars 2021

Le GDS est sollicité pour relayer une enquête dans le cadre d’une thèse d’exercice vétérinaire co-encadrée par l’Anses Niort et l’Observatoire des Maladies Caprines (OMACAP) sur les pratiques de prévention et de gestion de la coccidiose. Ce questionnaire en ligne a pour but de décrire les pratiques de prévention et de traitement de la coccidiose des chevrettes. Elle permettra de recenser vos questions concernant cette maladie, pour mieux guider le conseil et les actions de recherche.

[En savoir plus]

Visite sanitaire porcine 2020-2021

mis en ligne le 24 février 2021

La visite sanitaire porcine 2020-2021 a pour thématique la biosécurité et la mise en place de l'arrêté d'octobre 2018 sur le sujet.

 

Le taux de réalisation des visites est actuellement de 41 %, ce qui est nettement inférieur aux taux de réalisation habituels à la même époque. Le taux de réalisation des visites tirées au sort pour une saisie complète du questionnaire est là aussi inférieur ; 34 % seulement.

 

Les services de l'Etat demandent aux vétérinaires de maintenir leurs efforts dans cette filière, d'autant plus que la thématique biosécurité reste d'importance.

 

Pour rappel, les visites programmées cette année mais non réalisées seront reprogrammées en 2021 en plus des nouvelles visites à réaliser. Les nouvelles visites à l'attention des détenteurs commerciaux seront visibles sur le site de téléprocédure à partir du 22 février.

La campagne sera par la suite étendue aux détenteurs non commerciaux (production familiale, fermes pédagogiques, etc.).

Formation biosécurité dans les élevages de porcs - 22/03/2021

mis en ligne le 24 février 2021

Illustration de l'actualité

Une formation biosécurité pour les éleveurs de suidés se tiendra le 22/03/2021 à la Maison de l’Agriculture à Bretenière.

L’objectif général de cette formation est de :

  • Connaître les bases scientifiques et épidémiologiques de la Peste Porcine Africaine,
  • Concevoir et gérer un plan de biosécurité,
  • Mettre en oeuvre les bonnes pratiques d’hygiène.

Pour en savoir plus sur le contenu et les conditions d’inscription à cette formation, télécharger la plaquette de présentation.

Biosécurité et Plan de relance : une opportunité financière à saisir, mais à réfléchir !

mis en ligne le 28 janvier 2021

Illustration de l'actualité

La Biosécurité est un terme devenu à la mode pour désigner toutes les mesures visant à maîtriser la circulation des agents pathogènes en limitant leur introduction en élevage, leur propagation à l’intérieur et à l’extérieur de l’élevage.

[En savoir plus]

FCO : allongement du délai de vaccination avant la vente vers l’Union européenne (Italie, …) et la Suisse

mis en ligne le 07 janvier 2021

Illustration de l'actualité

Le 21 avril 2021 devrait entrer en vigueur une refonte majeure de règles européennes en matière de santé animale. Ce corpus de plusieurs textes, appelé Loi de Santé Animale (LSA), vient par exemple modifier les règles FCO pour vendre des ruminants vers un autre Etat membre. Il faut désormais prévoir 60 jours entre la fin de la vaccination et le départ des animaux.

[En savoir plus]