Choix du département

Retour à Bourgogne - Franche-Comté

GDS de Côte-d'Or

1 rue des Coulots

21110 Bretenière

03 80 68 67 30

Fax: 03 80 68 67 44

gds21@reseaugds.com

GDS du Doubs

130 bis rue de Belfort
BP 939
25021 BESANCON Cedex
03 81 65 52 07
gds25@gdsfc.org

GDS du Jura

Route de Lons
Crançot
39570 HAUTEROCHE
03 84 43 01 71
gds39@gdsfc.org

GDS de Nièvre

ZA Le Clos Ry

58000 Sermoise sur Loire

03 86 90 18 90

Fax : 03 86 90 18 91

gds58@reseaugds.com

GDS de Haute-Saône / Territoire de Belfort

17 quai Yves Barbier
BP 40297
70006 VESOUL Cedex
03 84 77 14 17
gds70@gdsfc.org

GDS de l'Yonne

10, Avenue du 4ème RI

BP 46

89011 Auxerre Cedex

03 86 94 81 87

Fax : 03 86 94 81 88

gds89@reseaugds.com

GDS de Saône et Loire

99, route des Grands Crus

71000 Loché

03 85 27 07 70

Fax : 03 85 27 07 77

gds71@reseaugds.com

GDS de Bourgogne - Franche-Comté

1 rue des Coulots
21110 BRETENIERE
gdsbfc@reseaugds.com

Actualité

Etude coccidiose des chevrettes

mis en ligne le 09 mars 2021

Le GDS est sollicité pour relayer une enquête dans le cadre d’une thèse d’exercice vétérinaire co-encadrée par l’Anses Niort et l’Observatoire des Maladies Caprines (OMACAP) sur les pratiques de prévention et de gestion de la coccidiose. Ce questionnaire en ligne a pour but de décrire les pratiques de prévention et de traitement de la coccidiose des chevrettes. Elle permettra de recenser vos questions concernant cette maladie, pour mieux guider le conseil et les actions de recherche.

La coccidiose est une maladie parasitaire présente dans tous les élevages de ruminants. Son impact peut être difficile à percevoir ou quantifier lorsque les symptômes sont discrets et/ou que d’autres pathologies présentes occasionnent des symptômes comparables (retards de croissance, diarrhées et mortalités). Les symptômes sont variables et peuvent être graves chez les jeunes de moins de six mois ou passer inaperçus. Elle peut ainsi être sous-diagnostiquée ou confondue avec d’autres maladies. 

La majorité des éleveurs caprins réalisent un traitement pour prévenir cette maladie, mais les critères de traitement (clinique, coprologie, systématique) et les modalités d’utilisation (molécule, dose et fréquence…) apparaissent variées et sont peu standardisées. Par ailleurs, certains éleveurs et vétérinaires rapportent des échecs de traitements et ont des difficultés à gérer cette maladie. D’autres s’interrogent sur l’utilité des traitements ou n’y ont jamais recours.  

En répondant à ce questionnaire, vous aiderez à obtenir des données chiffrées solides pour optimiser les méthodes de traitement de la coccidiose.  

Le questionnaire est accessible à ce lien :  https://survey.anses.fr/SurveyServer/s/niort/Lacoccidiosedeschevrettesversionfinale/questionnaire.htm 

 

Date limite de réponse : 15/04/2021

Durée estimée : une quinzaine de minutes

Les données resteront totalement anonymes.

Les résultats de cette enquête seront analysés dans les prochains mois et vous seront communiqués de façon globale si vous laissez votre mail en fin de questionnaire.

Le GDS n'est pas gestionnaire de cette enquête et ne sera pas destinataire des résultats, mais du rapport final à l’issue du travail de thèse.